02 mars 2007

Lupus de Frederik Peeters

"Lupus" est une BD un peu bizarre, une sorte de road movie de l'espace (précisément là où il n'y a pas de routes). Un peu un OVNI au XXIème siècle, il serait plus à sa place dans les années 50-60 entre Kerouac et hippies. Alors bien sûr il ne se passe pas grand-chose (il y a environ un événement par volume, ça fait peu). Malheureusement on cherche aussi un peu les personnages. Que veulent-ils ? Pas grand-chose. Où vont-ils ? Bof, on verra. C'est remplit de questions existentielles sans questions existentielles. Et plus ça va moins ça va. La série (4 volumes en tout) commence à tourner en rond, les tomes trois et quatre sont assez mous et insipides.

MAIS POURTANT, j'étais entré dedans sans aucun effort, prêt à ressentir les émotions des personnages et du héros.
Car oui, tout est en émotion : grâce à l'auteur et à sa narration, le lecteur ressent une bonne partie de ce que les personnages ressentent. Chaque silence a sa place, chaque geste quotidien sur lequel on s'attarde permet au personnage de réfléchir et au lecteur de ressentir cette réflexion avec lui.
Et puis vient pour moi la double page la plus marquante pour moi de cet album, celle où a lieu le tir de pistolet (les lecteurs sauront de quoi je parle). On voit le héros qui regarde ailleurs, le regard captivé par un oiseau, alors que l'action a lieu juste à côté de lui et que vlan, d'un coup, il réalise. Et j'ai réalisé exactement en même temps que lui. Ce qui s'est passé à ce moment là aurait pu être raconté de plein de manières différentes, mais je crois que celle-ci réussit au maximum à faire ressentir le moment, l'émotion, et la brutalité de ce qu'il s'est produit.
Bref, malgré mes réticences, je me suis senti plongé dans l'univers de Lupus, absorbé par les émotions, les leurs et les miennes sur la fin de l'album.
Excellent donc

2940329036

Editeur : Atrabile

Collection : Bile blanche

Posté par licornebd à 19:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Lupus de Frederik Peeters

    Le temps n'érode en rien les qualités de Lupus qui reste une des meilleures séries de ces dernières années.

    Posté par alex, 24 mars 2007 à 01:06 | | Répondre
Nouveau commentaire